Page 1 sur 1

Fonds commun de placement (FCP)

MessagePosté: Mer 17 Juil 2013 17:06
par Pad
Le FCP se distingue de la SICAV par son statut juridique. Un FCP est une copropriété de valeurs mobilières qui émet des parts. Il n'a pas de personnalité morale.
Chaque porteur de part dispose d'un droit de copropriété sur les actifs du fond, droit proportionnel au nombre de parts possédées.

Les FCP sont soumis à des réglementations différentes de celles des SICAV (capital minimum plus faible, pas d'obligation de publier ses résultats...). En conséquence, les gérants de FCP peuvent adopter des gestions plus risquées que les gérants de SICAV. Il convient de distinguer la classification de l'AMF dont répondent les FCP, de leur orientation propre. À côté des FCP "classiques" (FCP monétaires, obligataires ou bien actions) largement diffusés par les banques de détail, certains FCP "spéciaux" ne peuvent être commercialisés dans les mêmes conditions ; ces FCP spécialisés sont en effet beaucoup plus risqués et s'adressent à des investisseurs avertis (à l'exception des FCPE, constituant à eux seuls une sous-catégorie)

Les FCPE (Fonds Communs de Placement Entreprise). Ils sont dédiés aux salariés d'une entreprise et mis en place dans le cadre d'un accord de participation ou d'un plan d'épargne salariale (PEE, PEI, Perco). Il peut s'agir soit de FCPE "diversifiés" (composés d'un panier de valeurs, sans qu'aucune valeur ne soit surreprésentée), soit de FCPE "d'actionnariat salarié" (composés pour plus d'un tiers en titres de l'entreprise).